Conseils d'éducation et comprendre le chiot

Aller en bas

Conseils d'éducation et comprendre le chiot Empty Conseils d'éducation et comprendre le chiot

Message  loup le Lun 12 Jan - 10:06

J'ai trouvé ces conseils qui me semblent judicieux

Nous avons distingué 4 causes principales :
- le chien s'ennuie
- il manque d'exercice
- il s'agit d'un chiot
- il fait de l'angoisse de séparation

Il est important de rappeler avant tout que le chien n'est pas fait pour passer toute la journée seul. Si vous êtes absent 10 heures par jours, prenez un poisson rouge Certains chiens recherchent davantage le contact que d'autres et ne se feront jamais à la solitude.

Cause 1 : il faut passer du temps à jouer avec son chien. Pendant votre absence, vous pouvez lui fournir des jouets (kongs remplis de nourriture par exemple) qui l'occuperont. Mais cela ne remplacera pas les jeux avec vous

Cause 2 : le chien a naturellement besoin d'exercice, certaines races plus que d'autres. Il faut donc lui proposer des sorties régulières au cours desquelles il pourra courir et se défouler. Les jeux sont aussi indiqués.

Cause 3 : les chiots passent par une phase d'exploration par la bouche (un peu comme les bébés qui portent tout à la bouche). Il faut donc lui fournir des jouets à mâchonner : des anneaux, kongs, et autres joujoux spécifiquement étudiés pour aider le chiot à "faire ses dents"

Cause 4 : l'angoisse de séparation, qu'est-ce que c'est ?
L'angoisse de séparation est une réaction du chien qui ne sait pas comment réagir en l'absence de son maître. Afin d'y remédier, il faut repenser à quelques points.

Dans la nature, le chien est un animal grégaire. Il s'inserre dans une meute au sein de laquelle il a une place bien définie. Cette place le rassure. Lorsque nous adoptons un chien, il faut lui attribuer une place dans la maison afin qu'il sache où se situer dans la famille. Faute de quoi le chien pense automatiquement qu'il est en charge de la meute-famille. Et là ça coince si le chien ne parvient pas à assumer ce rôle.

Donc la première étape consiste à faire comprendre au chien que VOUS etes le chef en charge de la responsabilité de la maison. Pour cela, il faut adopter le comportement d'un chef de meute. Pour le problème qui nous occupe, un chien chef de meute peut aller et venir comme bon lui semble. Les autres ne paniquent pas parce qu'il émet des signaux qui signifient : "tout est normal, je suis parti, je reviens, mais tout est parfaitement normal". C'est aussi ce que tu dois transmettre à ta chienne.

Concrètement : lorsque tu pars (= lorsqu'elle ne te voit plus : ça peut simplement être un changement de pièce) et lorsque tu reviens, essaies d'être le plus neutre possible. Ne cours pas saluer ton chien par exemple ou ne crie pas. Reste calme et ne communiques pas avec elle jusqu'à ce qu'elle se soit calmée à son tour.

L'apprentissage va etre progressif : pars d'abord 2 minutes, puis reviens sans lui prêter attention. Ne l'appeles pour la caresser que lorsqu'elle est calme. Puis sors de la maison 5 minutes, puis 10, puis 15, et ce jusqu'à environ 1 heure. Normalement, à ce stade, le chien a parfaitement intégré que les allées et venues de son maîtres ne devaient générer aucun stress de sa part puisque le mâitre est parfaitement neutre.

Plus les départs/retours seront neutres, plus le chien comprendra que l'absence du maître n'est pas un facteur d'angoisse puisque celui-ci agit à son retour comme si il ne s'était jamais absenté. Vous envoyez alors le message que tout est normal. En conséquence, le chien n'angoisse plus lors de vos absences.

En résumé, si le chien souffre d'angoisse de séparation :
- banaliser au maximum les départs et les retours
- attendre que le chien soit parfaitement calme pour le caresser
- faire un apprentissage progressif


En complément, voici d'autres conseils :
- Il existe des colliers et diffuseurs DAP qui font merveille contre l'anxiete de separation. Ce sont des pheronomes d'apaisement de chienne allaitante qui apaise les chiots et les chiens adultes contre : souillures, vocalises, destruction etc... en mettant le diffuseur hors de portee du toutou. Couvre environ 50-70 m2, en prevoir un par etage en maison, dure 1 mois, vendu chez le veto.

- laisser la radio en fond sonore

- laisser un vêtment imprégné de l'odeur du maître (qui sera réservé à cet usage afin que le chien ne se serve pas dans votre armoire k: )

- laisser de préférence le chien dans un petit espace où il se sentira plus en sécurité et fera moins de dégâts (la cuisine ?)

- éventuellement : le vary kennel peut vous aider. Il s'agit d'une grande cage en plastic.

- ne surtout pas réprimander le chiot lors devotre retour : cela l'exciterait et renforcerait l'anxiété. Nettoyez les bêtises hors de sa vue.

- attendre 5 minutes après être rentré à la maison pour aller caresser le chien : c'est vous qui établissez le contact.

- lui offrir de la compagnie peut être une solution : un chat ? A condition de pouvoir correctement s'occuper des deux animaux bien sûr k:

- vous pouvez fatiguer votre chien en jouant avec lui par exemple. Il sera plus disposé à faire la sieste ensuite. Attention cependant à ne pas en faire un rituel de départ qui renforcerait l'anxiété. Mais si votre chien manque d'exercice, c'est tout indiqué



Enfin, nous retranscrivons un d'un article de Lee Livinghood, comportementaliste spécialisée dans le Greyhound de course retraité ; paru dans l'édition de printemps de Celebrating Greyhound Magazine :

"Durant vos absences, il mâchonne... Tout y passe... pourquoi ? et surtout, comment remédier à ce problème. Le bon sens voudrait que, pour éviter les mâchonnages, il n'y ait pas d'objets "sensibles" que vous ne souhaitez pas être détériorés, à portée du chien. A vous de vous assurer que la pièce dans laquelle votre chien vous attendra durant vos absences soit "sécurisée".
Pourquoi un chien mâchonne... quelques pistes. Pour un chiot, la seule façon d'explorer son nouvel environnement, voire de tester un nouvel objet, c'est de mâchonner, de goûter la saveur, d'apprécier la texture. Tout comme le bébé explore avec ses mains et prend les objets avec ses doigts et les tient avec son pouce, le jeune chien explore avec sa bouche, sa langue, ses dents.
Quand le chien grandit... le mâchonnage peut être l'expression d'un ennui profond, ou d'une anxiété de séparation. Dans le premier cas, assurez-vous d'abord que votre chien a assez d'objets à sa portée pour s'occuper durant vos absences : balles, pouics-pouics, peluches, kongs (remplis ou non de friandises), jouets, etc. (à ce moment-là, achetez en gros des jouets à petits prix). Comme pour un jeune enfant, veillez également à ne pas distribuer tous les jouets d'un coup : sinon, une fois l'émerveillement de la première exploration passé, l'ennui reprendra le dessus et votre chien recommencera à mâchonner. Au contraire, donnez-vous un nombre d'objets distribués et changez-les régulièrement, afin de maintenir la curiosité naturelle du Greyhound.
Dans le cas d'une anxiété de séparation, votre chien, en mâchonnant, de préférence des objets portant votre odeur (ceinture, chaussures, vêtement déjà portés, votre fauteuil favori...) pour se rassurer.
Les greyhounds sont très intelligents et s'éduquent rapidement et avec succès en utilisant les bases du renforcement positif. En gros : récompenser chaleureusement et démonstrativement tout comportement désiré du chien (même si l'ordre n'est pas donné au préalable) ; ignorer les bêtises (de toutes manières à 90% induites par le comportement préalable du maître) et surtout ne jamais punir ou battre le lévrier (la pire des punitions pour votre hyper-sensible étant encore un "ignorage" total dans les règles de l'art de plusieurs minutes). Le greyhound vous aime, il veut vous plaire à tout prix, à vous de savoir exploiter ce trait de caractère pour éduquer votre lévrier.
Retournons au mâchonnage... une des solutions est d'apprendre à votre lévrier à distinguer les objets autorisés à mâchonner des objets interdits. Pour indiquer au greyhound les objets autorisés, utilisez un spray contenant, par exemple, des extraits et des arômes naturels de vanille (rayon pâtisserie en moyenne surface). Pschitez l''objet autorisé, puis apprendez à votre greyhound qu'il a le droit de mâchonner celui ci = félicitez quand il s'en empare, s'il va mâchonner un autre objet opposez-lui un "NON" ferme, et proposez-lui tout de suite l'objet autorisé, puis félicitez. Faites cela jusqu'à ce qu'il ait associé l'odeur à l'autorisation.
Pour renforcer encore le système autorisation/interdit, vous pouvez également utiliser une autre odeur (muscade, par exemple) pour marquer les objets interdits."

N'oubliez pas que l'éducation doit être progressive et que savoir rester seul n'est pas inné chez le chien. Vous devez rester cohérent dans votre attitude : vous énerver ne sert à rien. Patience et curiosité vous amèneront à mieux comprendre votre chien et à trouver les solutions qui lui conviennent le mieux :jap

loup

Féminin
Nombre de messages : 1909
Age : 62
Localisation : Cormeilles en Parisis
Date d'inscription : 26/09/2013

Revenir en haut Aller en bas

Conseils d'éducation et comprendre le chiot Empty Re: Conseils d'éducation et comprendre le chiot

Message  PIOU le Mar 13 Jan - 19:26

(...) le chien pense automatiquement qu'il est en charge de la meute-famille. Et là ça coince si le chien ne parvient pas à assumer ce rôle.

Donc la première étape consiste à faire comprendre au chien que VOUS etes le chef en charge de la responsabilité de la maison. Pour cela, il faut adopter le comportement d'un chef de meute. Pour le problème qui nous occupe, un chien chef de meute peut aller et venir comme bon lui semble.

C'est du n'importe quoi ce passage. Il faut stopper ces idées arriérées.
Le chien n'est :
- Pas un loup.
- Ne peut pas être le dominant, parce que simplement ça n'existe pas. Et ça n'existe pas entre inter-espèce. L'escargot ne domine pas une hirondelle, on est d'accord...?

L'homme n'est :
-Pas un chien
-Ne peut pas être le dominant (voire explication plus haut...!)



PIOU

Féminin
Nombre de messages : 2425
Age : 27
Localisation : *
Date d'inscription : 16/11/2013

Revenir en haut Aller en bas

Conseils d'éducation et comprendre le chiot Empty Re: Conseils d'éducation et comprendre le chiot

Message  loup le Mar 13 Jan - 19:53

Piou êtes-vous comportementaliste ? Il s'agit d'une illustration pour faire comprendre au chien que tout va bien, tout est normal et oui certains chiens vont tester les limites et si vous acceptez qu'il décide de tout, il vous dominera. Il est donc important d'instaurer une hiérarchie ce qui éviterait bcp d'accidents.

Maintenant, parlez-en à des comportementalistes.

Imposer des limites à un enfant et à un chien cela s'appelle l'éducation et cela ne les rend pas malheureux mais permet au chien de ne pas stresser et que tout le monde vive en harmonie.


loup

Féminin
Nombre de messages : 1909
Age : 62
Localisation : Cormeilles en Parisis
Date d'inscription : 26/09/2013

Revenir en haut Aller en bas

Conseils d'éducation et comprendre le chiot Empty Re: Conseils d'éducation et comprendre le chiot

Message  PIOU le Mar 13 Jan - 19:59

Non. Vous non plus je crois? Les comportementaliste traditionnels qui vous vantent ces pratiques sont à fuires. Ce sont les mêmes qui collent au chiens qui tirent des colliers torkatus et étrangleurs. Les mêmes qui vous disent que le chien n'a rien à faire dans un lit, quil faut le retourner sur le dos pour je ne sais quoi faire, les mêmes qui vous inventent ses techniques moyen ageuses basées sur la PEUR et accessoirement avec violence.

Je touche un peu à l'éducation canine. Et connais un bon nombre deducateurs comportementalistes positifs.
Je suis toujours autant surprise de voir ce genre de post ouvert sur un forum de sauvetage... !!!! Remettez vous en question, et réfléchissez par vous même...
Je suis tombée sur deux vétérinaire qui m'ont pourri Bebeboy, pourtant ils sont vétérinaires... Et moi??? Rien du tout ! Si je ne m'étais pas posé de question, mon chien serait mort.
Alors vos commentaires peu constructifs.... Voilà quoi...

PIOU

Féminin
Nombre de messages : 2425
Age : 27
Localisation : *
Date d'inscription : 16/11/2013

Revenir en haut Aller en bas

Conseils d'éducation et comprendre le chiot Empty Re: Conseils d'éducation et comprendre le chiot

Message  marnie le Mer 14 Jan - 9:40

Je ne veux pas faire de polémique. PAr contre je en pense pas que le nom de dominant/dominé soit juste. JE pense que simplement nous (l'humain) sommes une référence par rapport au chien. Et nous nous devons d'adopter des attitudes ""canines"" pour lui faire comprendre que tout va bien, ou au contraire lui montrer que ce n'est pas correst. Je resume d'une façon simpliste ce que je pense. Le chien ressens aussi nos emotions, et si nous sommes terrorisés à l'idée de le laisser car nous savons qu'à notre retour il y aura du bazard dans la maison il va ressentir cette angoisse mais ne saura pas comprendre pourquoi...il sera angoissé c'est tou, et cela engendrera ce que nous savons...destruction par exemple...

C'est trop simpliste de parler de dominant/dominé... Il y a tant et tant à dire....
marnie
marnie

Féminin
Nombre de messages : 2854
Age : 50
Localisation : seine et marne
Humeur : vivre le moment présent
Date d'inscription : 02/07/2008

Revenir en haut Aller en bas

Conseils d'éducation et comprendre le chiot Empty Re: Conseils d'éducation et comprendre le chiot

Message  Magouille le Mer 14 Jan - 10:08

Personnellement, je préfère nettement le terme de "leader", beaucoup plus positif à mes yeux.

Quand j'entends le mot "dominant", je trouve que ça fait agressif et je vois direct le vieil éducateur avec son collier étrangleur et sa grosse voix... Very Happy Quant à dire qu'il faut dominer son chien, no comment Shocked

Par contre, dans l'ensemble, je trouve les conseils cohérants!
Magouille
Magouille

Féminin
Nombre de messages : 122
Age : 34
Localisation : Suisse VS
Emploi/loisirs : Agility, clicker et rando en montagne
Date d'inscription : 17/12/2014

Revenir en haut Aller en bas

Conseils d'éducation et comprendre le chiot Empty Re: Conseils d'éducation et comprendre le chiot

Message  marnie le Mer 14 Jan - 10:14

Magouille a écrit:Personnellement, je préfère nettement le terme de "leader", beaucoup plus positif à mes yeux.

Quand j'entends le mot "dominant", je trouve que ça fait agressif et je vois direct le vieil éducateur avec son collier étrangleur et sa grosse voix...  Very Happy  Quant à dire qu'il faut dominer son chien, no comment  Shocked

Par contre, dans l'ensemble, je trouve les conseils cohérants!

Ah oui sympa le terme LEader ! sunny
marnie
marnie

Féminin
Nombre de messages : 2854
Age : 50
Localisation : seine et marne
Humeur : vivre le moment présent
Date d'inscription : 02/07/2008

Revenir en haut Aller en bas

Conseils d'éducation et comprendre le chiot Empty Re: Conseils d'éducation et comprendre le chiot

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum